ksouksou_merguez

Voilà un couscous que je me plais à faire lorsque j'ai envie d'en manger mais que je n'ai pas beaucoup de temps!

Un couscous aux merguez ! Je m'épargne ainsi toute la durée de cuisson de la viande puisque les merguez se cuisent dans une poele à part en 5 mn.

On peut dire alors que l'on prépare un couscous végétarien auquel, si on le souhaite, on rajoute, merguez ou toute autre viande grillée de son choix (voir recette des brochettes marinées).

 INGREDIENTS

  • 500 g de graine de couscous
  • 1 càs de beurre
  • 1oignon
  • 2 courgettes,
  • 2 navets
  • 3 carottes 
  • 2 pommes de terre
  • 1 demi branche de celeri
  • 1 piment vert clair
  • du chou si vous en avez ou de la courge
  • 1 tomate entière rapée et 1 càs de tomate concentrée
  • 1 bol de pois-chiche
  • 1 demi-verre à thé d'huile
  • du smen
  • cube type knorr poulet
  • sel, poivre, curcuma, gingembre, une pointe de cannelle.

 PREPARATION

La sauce:

Dans le bas d'un couscoussier (ou dans une cocotte minute si vous êtes pressée), verser l'huile les oignons, la tomate rapée et la tomate concentrée, le sel, poivre et les épices (quand je n'ai pas beaucoup de temps, j'utilise une cocotte-minute et verse à ce stade les pois-chiches mais vous pouvez les faire cuire à part dans une casserole avec 2 louches de sauce)

Bien remuer. Une fois les oignons translucides, je verse environ 1l d'eau, ajoute le cube knorr et laisse mijoter tranquillement. Je lave mes légumes, gratte mes carottes, épluche mes navets et coupe mes courgettes. Je plonge les navets et les carottes dans la sauce. Je ne mets les courgettes et pommes de terre qu'après car elles cuisent bien plus vite (de manière générale, si je me rends compte qu'un légume est cuit mais que les autres nécessitent encore de la cuisson, je le retire tout simplement de la marqa pour éviter qu'il ne s'effrite).

La graine (ta'am):

Dans une gasa'a (sorte de grand saladier), je mets ma graine que j'arrose d'un filet d'huile. Je la mélange bien pour qu'elle soit bien impregnée et que les grains ne collent pas entre eux. puis je verse un verre d'eau salé, je laisse absorber 3 mn et enfin je casse les petits blocs pour bien séparer les grains en frottant le couscous entre les mains.

Je verse la graine dans le haut d'un couscoussier. Le bas ayant servi à la cuisson de la marqa ou étant pour 1/3 rempli d'eau bouillante. Pour éviter que la vapeur ne s'échappe, on relie le haut au bas du couscoussier à l'aide d'un long ruban imbibé d'une pate de farine à l'eau. Lorsque la vapeur s'échappe par le haut, au dessus de la graine, il faut la retirer et la mettre dans la gasa'a (attention c'est chaud!). On y ajoute un verre d'eau et on mélange bien (on casse les petits blocs).On répète cette opération encore deux fois sauf qu'à la dernière on ne rajoute pas d'eau.

On reconnait une graine qui n'a pas fini sa cuisson à la vapeur lorsqu'elle est un peu dure au centre (harcha). Elle est cuite lorsqu'elle est bien souple et fondante à la fois. On lui met alors une noisette de smen ou de beurre pour l'assouplir davantage et la parfumer.

Faites cuire vos merguez. Le couscous est prêt. Pour le servir, il faut s'assurer que la graine et la marqa sont bien chaudes. On dispose la graine avec par dessus les légumes et les pois-chiches. On verse une à deux louches de marqa sur la graine, on et on met à disposition dans un grand bol à part le reste de la marqa car chacun l'aime de différentes façons (plus ou moins "mouillé"). On dispose les merguez et on sert.

Bon appétit!!